Une dépense énergétique supplémentaire mais vite compensée

 

Ainsi, une journée de 3 heures de ski comprenant 2 heures d’attente dans les files et dans les télécabines et une heure de sport réel entraîne une dépense énergétique supplémentaire d’environ 300 Kcal … vite comblés par le gros pain au chocolat du retour de ski. Ainsi globalement, pour peu que vous pratiquiez 1 à 2 heures de sport réel par jour (ski, raquettes, randonnée …), votre besoin énergétique quotidien s’en trouve augmenté d’une moyenne de 300 Kcal. Une femme active aura donc besoin tous les jours d’environ 2500 Kcal et un homme de près de 3000 Kcal. Pour assurer ces besoins énergétiques garants d’une belle vitalité sur les pistes, il est bon de prévoir une judicieuse répartition de ses repas bien pensés.

Sports d'hiver : et si on parlait aussi Santé et Nutrition ?