Comme si vous y Étiez

J’ai un gros problème dans la vie : j’adore le chocolat mais notre relation passionnée n’est pas sans difficultés. Il me tente, je le dévore et bien évidemment je m’en veux ensuite d’avoir cédé si facilement car le spectre des calories et des rondeurs sur les hanches et le ventre me hante. Comment gérer ma gourmandise, mes émotions et ma santé ! Au secours, aidez moi.
Toutes les solutions défilent dans ma tête : courir chaque jour un quart de marathon autour du pâté de maison au retour d’une journée de travail épuisante. Impossible. Jeûner en sautant complètement le repas qui suit. Impossible. Me répéter jour et nuit qu’il ne faut plus manger de chocolat. Impossible aussi.
Alors finalement, j’ai trouvé une astuce : je m’achète, pour la semaine, une tablette de chocolat ou un petit sachet de très bons chocolats et ainsi, chaque jour, je savoure le plaisir d’en croquer un petit morceau... en mettant précieusement de côté le reste de chocolat(s) dont une partie me régalera le lendemain. Et puis, si je craque, tant pis pour moi... j’attendrai quelques jours. Essayez.... ça marche !

Le chocolat dans tous ses éclats